.
Groupe Ledya

Le gouvernement veut uniformiser les prix des produits de consommation de base

Le ministre de l’Economie nationale et Commerce, Jean-Paul Nemoyato Bagebole, va mettre en place, dimanche 20 octobre prochain, une nouvelle structure des prix des produits de consommation de base, notamment des chinchards, des poulets et du riz. Le but est d’avoir les mêmes prix dans tous les points de vente de ces produits. L’opération va débuter à Kinshasa et devra se poursuivre sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo (RDC), a fait savoir le ministre, lors de sa visite, vendredi, auprès d’une dizaine d’importateurs de produits de consommation de base.

Jean-Paul Nemoyato a indiqué que sa descente dans les différentes chambres froides visait à évaluer les quantités des produits de première consommation disponibles sur le marché pour s’assurer qu’avec la nouvelle grille des prix, l’offre répondra à la demande, mais aussi d’empêcher que les importateurs fassent la rétention des produits parce que les prix seront revus à la baisse.

A l’issue de sa visite, Jean Paul Nemoyato a demandé à tous les importateurs de lui transmettre les statistiques des produits disponibles pour un meilleur contrôle des prix.

Le chef de la clientèle chez Orgaman, Richard M’Koji, a assuré qu’hormis les stocks disponibles, d’autres sont attendus au plus tard fin novembre.

« Nous avons 1900 tonnes de poulets, de 600 de chinchards et le 19 octobre, nous attendons un bateau de plus ou moins 2 800 tonnes de  poissons et plus de 3 000 tonnes des produits divers », a-t-il dit.

Pour le ministre Nemoyato, le stock qu’il a vu est suffisant pour que la nouvelle tarification soit appliquée à partir du 20 octobre prochain.

«Certains importateurs m’ont assuré qu’il y a encore d’importants lots de produits qui sont attendus d’ici le 15 octobre », a affirmé le ministre.

De son côte, un responsable du groupe Ledya, Bosio Wa Bosio, plaide pour que ce partenariat public-privé entre les importateurs et le gouvernement congolais reste profitable à la population congolaise.

Parmi les chambres froides visitées, il y a notamment Orgaman, Congo Futur, Socimex, Sokin, Ledya et Maico Froid.

 
Comments

No comments yet.